Image de Tim Marshall

Restons Unis Contre le Harcèlement

Découvrez-nous

L’ASBL « Dans Ma Ruch’ » a pour mission de lutter contre le harcèlement sous toutes ses formes

C’est au travers de cette mission que notre ASBL aspire à ce que chaque jeune puisse s’épanouir dans un climat sain et prendre plaisir à se rendre à l’école. Nous aspirons également à ce que chaque individu, en tant que citoyen, puisse vivre, étudier et travailler dans un climat serein. 

Nous souhaitons pouvoir aider les professionnels/futurs professionnels de l’éducation, mais également les jeunes et leurs familles. 

Nous pensons que chacun a droit à une vie paisible. Pour y parvenir, nous Restons Unis Contre le Harcèlement.

Sommes-nous tous uniques ? L’ASBL « Dans ma RUCH’ » en est persuadée ! 

Au travers de nos différents services, nous rêvons d’un système scolaire unique lui aussi.

Notre combat contre le harcèlement

L’ASBL « Dans ma RUCH’ » vous propose : 

  • De l’accompagnement sur mesure afin de mettre sur pied un projet dans votre institution ; 

  • De la prévention via des animations répondant à vos besoins ; 

  • De la formation pour votre équipe, vos jeunes et vous-même ; 

  • Des entrevues individuelles pour les jeunes et familles.

 
taylor-wilcox-4nKOEAQaTgA-unsplash.jpg

À
PROPOS

Fondée en mai 2020, l’ASBL « Dans ma RUCH’ » tente d’apporter des solutions durables, efficaces et adaptées aux différents contextes de harcèlement.

Nous travaillons activement avec de nombreux partenaires aux profils variés, ainsi qu’avec des intervenants psycho-sociaux intervenant pour des missions ponctuelles.

Notre équipe a la chance d’être soutenue par deux marraines, Laurence Ermel – journaliste pour Télésambre, et Vanessa Matagne – animatrice pour RTL-TVI. 

Nous travaillons également en collaboration avec Kid Noize et les Éditions Dupuis via l’utilisation de la BD de Kid Noize, Tome 1 : L’homme à la tête de singe, un outil de lutte contre le harcèlement.

S'ABONNER À NOTRE NEWSLETTER
Oc%C3%A9ane_edited.jpg

Océane, 19 ans

La cellule mise en place dans mon école m’a donné l’envie de reprendre confiance en moi, mais aussi d’aider les personnes qui sont dans cette situation.

Arabelle.jpg

Arabelle

Il s’agit d’un soutien pour l’équipe éducative, une personne relai, de référence voire une bouffée d’oxygène. Les élèves se sentent écoutés, soutenus et pris en considération.

Fiona.png

Fiona, 22 ans

 Si toutes les écoles pouvaient mettre en place ce programme d’aide aux jeunes victimes de harcèlement, cela pourrait permettre d’aider encore plus de personnes. Aussi, le sujet du harcèlement ne serait plus tabou !

Notre Actualité